Première soirée Jazz aux frontières

0
176

Jazz aux frontières : une première soirée à guichet fermé

A l’occasion de l’ouverture de la neuvième édition du festival Jazz aux frontières, Montgenèvre à eu l’honneur d’accueillir Stefano Di Battista et sa formation. L’artiste italien a honnoré la salle de sa musique pendant près de 2 heures réjouissant ainsi un parterre de salle qui affichait complet pour l’occasion.

Stefano Di Battista chaleureux dans ses harmonies, ensorceleur dans ses mélodies,
la musique de Stefano di Battista est toujours un régal de virtuosité. Une virtuosité toujours sincère que le saxophoniste romain maîtrise à la perfection. Il y a comme une limpidité
miraculeuse, comme une évidence dans le flot de son jeu.

Si magie il y a, c’est cette connaissance parfaite du patrimoine jazzistique qui permet à Stefano di Battista d’insuffler au détour d’une phrase ou au coeur d’un solo, sa touche personnelle.

Le festival enchaine ses soirées avec Natacha Atlas lors de la soirée de vendredi et Manu Katché pour la clôture samedi soir.

Laissez un commentaire

Merci de mettre votre commentaire
Merci de mettre votre nom ici